On the edge of the world

Six personnages se croisent sans cesse sans jamais se rencontrer. Six personnages semblables et pourtant si différents. Se déplacent ils vraiment ? On the edge of the world. Quel est ce monde restreint et plat qui nous est proposé !? Quel est ce monde divisé à part égale et coloré ? Qui sont ces personnage et pourquoi se penchent ils sans la crainte aucune de tomber ? Suspendu à la limite de leur univers et du nôtre, ces six êtres désincarnés évoluent devant nous sans mot dire. Cet assemblage sculptural que propose Thierry est dans la droite ligne de ses pièces dites promotionnelles. Il joue de la représentation de ses clones pour leur conférer une réalité éthérée. Sa position face au monde le conduit dans des retranchements le conduisant à développer un travail qu’il revendique comme une fabrication de “produit”. On the edge of the world fonctionne donc plus comme un produit de propagande contrairement aux produits bruts, aux produits dérivés, aux produits recyclés et aux produits clones. Ne vous attendez pas à tout comprendre d’un trait d’un seul, à l’heure de la double information il est de notre devoir de jouer les investigateurs.

M.L. responsable du T centre de Londres.

2002
75/75/270 cm
Stand-up montés sur deux aces de métal en mouvement